DERRIERE LE MIROIR. La scène artistique des années d’après-guerre dans une revue. Bibliothèque des Musées de Strasbourg

Quelques-unes des couvertures et planches de cette remarquable revue sont présentées dans les vitrines de la Bibliothèque des Musées jusqu’au 17 décembre 2022.

Derrière le Miroir - Steinberg

Derrière le Miroir – Steinberg

Fondée en 1946 par le célèbre marchand d’art Aimé Maeght, cette revue luxueuse reflète l’actualité artistique de l’après-guerre jusqu’en 1982. Ses 253 numéros se présentent comme des albums monographiques sur les artistes représentés par la galerie. Ils sont constitués de pages libres et comportent généralement des lithographies originales imprimées sous les presses d’Adrien Maeght à Paris.

Derrière le Miroir - Calder

Derrière le Miroir – Calder

On y retrouve des noms d’artistes français, européens et américains apparentés au surréalisme, à l’abstraction lyrique ou géométrique, parfois au courant pop, qui gravitent dans l’entourage du galeriste : Valerio Adami, Georges Braque, Jean Bazaine, Alexander Calder, Marc Chagall, Eduardo Chillida, Alberto Giacometti, Joan Miró, Pierre Tal-Coat, Saul Steinberg, ou encore Raoul Ubac.

En 1964, un numéro spécial de la revue accompagnera également l’inauguration de la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Les pages de la revue s’ouvrent également à de prestigieux commentateurs comme Jean Cassou, Michel Leiris, Jean Paulhan, Gaëtan Picon ou Christian Zervos. Les poètes et écrivains Yves Bonnefoy, René Char, Francis Ponge ou Jacques Prévert, y proposent des dialogues poétiques avec les planches illustrées.



Citer ce billet
Franck Knoery (2022, 23 septembre). DERRIERE LE MIROIR. La scène artistique des années d’après-guerre dans une revue. Bibliothèque des Musées de Strasbourg. Réseau des bibliothèques d’art de Strasbourg. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ta2h

Franck Knoery

Conservateur de la Bibliothèque des Musées de Strasbourg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search