Conférence à la BNU – Le tableau « L’Alsace » de Gustave Doré au Salon de 1872

Mercredi 15 novembre

Conférence de Nicolas Chabrol, Docteur en Histoire de l’Art, Responsable des collections patrimoniales à la Collectivité européenne d’Alsace.

En mai 1872, à Paris, s’ouvre le Salon, première manifestation artistique depuis la fin de la guerre qui a vu la défaite de la France, l’avènement de l’Allemagne et l’abandon au vainqueur des provinces de l’Alsace et d’une partie de la Lorraine. A ce Salon, Gustave Doré présente « L’Alsace », un grand tableau montrant une veuve alsacienne drapée dans le drapeau français. Pour Gustave Doré, alors au sommet de sa gloire, cette œuvre constitue un tournant.

En effet, au Salon, « L’Alsace » suscite la gêne, le public « de l’intérieur » veut tourner la page. A défaut de pouvoir critiquer son sujet, les journalistes s’en prennent à l’artiste, sa technique, son sens de la composition. Rien n’est épargné à celui à celui que l’on considère communément comme un caricaturiste, au mieux comme un illustrateur mais certainement pas comme un peintre, qui plus est, un peintre d’Histoire. Dès la fin du Salon, très affecté par l’accueil réservé à son tableau, l’artiste envoie sa toile en Angleterre où elle va connaître un destin tout particulier.

Mer. 15.11 | 18h30 | Conférence | Auditorium | Gratuit | Sur réservation

Pour réserver : cliquez ici.


Thomas Bonnin

Chargé de collections arts visuels Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search